/

Promenons-nous dans les Alpes : LAC DU CROZET


Parmi les grands lacs de Belledonne, le lac du Crozet situé à un peu moins de 2000m (1974) au coeur de Belledonne sud est peut être l’un des plus connus et des plus fréquentés. Ca se comprend puisque c’est aussi l’un des plus accessibles et des plus beaux avec son barrage où se noient les sommets de Chartreuse.

LAC DU CROZET - 01

LAC DU CROZET - 02

Le lac du Crozet  fut le théâtre des premières expériences de maîtrise de l’énergie hydraulique par Aristide Bergès alors propriétaire des papeteries de Lancey et futur inventeur de la « houille blanche ». Pour compenser le faible débit du ruisseau de la combe, celui-ci entreprit de canaliser le ruisseau de la combe dans une conduite forcée qui fut à la pointe de la technologie. Plusieurs autres ouvrages hydrauliques furent construits dans le secteur, notamment le répartiteur de débit situé au-dessus du col de la Pra qui vint conclure une lutte sans merci pour la ressource hydraulique. L’histoire de l’épopée d’Aristide Bergès est très bien résumée ici.

MOUNTAIN ANGRY

Retrouvez l’intégralité des photographies proposer dans cette article dans les différents albums photos du site : ici

Photo & texte by : 105mm pictures


– L’itinéraire –

– Accès :

Prendre la sortie de l’autoroute A41 numéro 25 « Domène / Montbonnot-Saint-Martin ».

Aller à Montbonnot-Saint-Martin, continuer tout droit sur la D11 en direction de Domène.

À Domène, prendre la direction Revel puis direction Freydières.

Aux Freydières, laisser le premier parking sur la droite (en face du restaurant) et continuer la route goudronnée.

Faire environ 500 mètres pour vous garer sur le parking de Pré Raymond (1370m), cela vous évitera une marche pénible sur le bitume.

 

– Itinéraire :

•Altitude de départ : 1283 mètres

•Altitude d’arrivée : 1974 mètres

•Dénivelé : 690 mètres

• Temps de parcours A/R : 4 heures.

•IGN 3335OT Grenoble – Chamrousse – Belledonne

Le départ se fait à Pré Raymond (1370m). Suivre le chemin très marqué et les indications au départ du parking. La montée se fait en sous-bois dans une pente légèrement soutenue. On arrive rapidement (15 minutes) aux « Trois ruisseaux » (1510 mètres Continuer tout droit. Le chemin devient ensuite plus étroit et commence à serpenter, toujours dans la forêt.

Itinéraire by : Altitude rando.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.